14.4 C
San Francisco
15.5 C
Los Angeles
14 C
Las Vegas
mercredi 27 octobre 2021
spot_img

Quels sont les quartiers dangereux à Los Angeles ?

Avant de réserver votre hôtel à Los Angeles, voici les quartiers à éviter. Un classement établi à partir des statistiques officielles de la police de Los Angeles.

Ce qu’il faut savoir sur la criminalité à Los Angeles

  • Du 1er janvier au 22 août 2020, la police de Los Angeles a comptabilisé près de 18 000 crimes violents, dont près de 200 homicides, 500 viols, plus de 5100 vols violents et 13400 vols de voitures. Si ces chiffres inquiétants peuvent faire peur, il faut d’abord insister sur le fait que Los Angeles est une mégapole particulièrement étendue et que la criminalité change du tout au tout d’un quartier à l’autre. Beverly Hills et Santa Monica n’ont ainsi rien à voir avec les quartiers difficiles de Watts ou East Los Angeles, où les touristes n’ont aucune raison d’aller. Et les gangs n’attendent pas les touristes à la sortie de leurs hôtels !
  • Il faut souligner que aussi que la majeure partie des crimes violents sont liés au trafic de drogue et aux règlements de comptes entre gangs rivaux. En tant que touriste, vous serez donc largement en dehors de tout cela et vous vous sentirez parfaitement en sécurité lors de vos visites dans les lieux et quartiers touristiques. Le seul conseil à suivre concernant la sécurité concerne les vols : restez toujours sur vos gardes vis à vis des éventuels pickpockets à Hollywood, Santa Monica et Venice, comme vous le feriez dans n’importe quelle autre grande ville, que ce soit New York, Paris, Londres ou Rome.

La liste des quartiers dangereux à Los Angeles

Compton

  • Entre le Downtown de Los Angeles et Long Beach, le quartier de Compton détient le titre peu envié de « ville la plus dangereuse de Californie ». Ce quartier de près de 100 000 habitants affiche le taux de crime violent le plus haut de l’État, avec une moyenne de près de 12 crimes violents pour 1000 habitants. Evitez absolument ce quartier ! De toute façon, les touristes n’ont rien à y faire et il n’y a rien à voir.

Watts

  • Au Nord de Compton, le quartier de Watts reste l’un des quartiers difficiles à Los Angeles. On se souvient des émeutes de 1965 et de la guerre entre les Crips et les Bloods, deux gangs rivaux. La tension reste toujours palpable dans le quartier, avec un taux de criminalité supérieur à la moyenne, avec plus de 1600 crimes pour 100 000 habitants. Je me souviens encore de ma surprise en allant chercher une pizza à emporter dans une pizzeria équipée d’une vitre pare-balles, comme une banque.

Florence-Graham

  • Entre le Downtown et Watts, le quartier de Florence-Graham constitue l’un des quartiers les plus pauvres de Los Angeles. Et le taux de criminalité s’en ressent. En tant que touriste, vous n’avez rien à faire dans ce quartier.

Inglewood

  • Au cœur de la mégapole, Inglewood est un quartier à éviter absolument. Le taux de criminalité y est plus haut que dans 87% du reste des États-Unis. Mais, très honnêtement, les touristes n’ont rien à faire dans ce quartier, qui ne présente aucun intérêt.

Fashion District

  • Adossé au Downtown, le Fashion District de Los Angeles affiche un des taux de criminalité les plus importants de Californie. Les vols sont courants et, si vous comptez y faire du shopping, il est recommandé de se méfier des pickpockets. En ce qui concerne les crimes violents, les touristes n’ont heureusement pas grand chose à craindre. Evitez de vous promenez dans ce quartier à la nuit tombée, lorsque les magasins sont fermés.

Downtown Los Angeles

  • Autant le Downtown de Los Angeles est sûr en journée, autant l’ambiance change à la nuit tombée, lorsque les tours de bureaux se sont vidées et que les rues sont désertes. La nuit, les dealers de drogue attendent les clients et les SDF peuplent les parcs.
  • Ceci dit, pour avoir séjourné plusieurs fois dans le Downtown de Los Angeles, je ne me suis jamais senti réellement en insécurité, y compris la nuit. Le tout est de rester dans les grandes artères, de ne pas s’approcher des campements de SDF et de ne pas s’aventurer dans les rues sombres, exactement comme vous le feriez à Paris, Lyon ou Marseille.

East Los Angeles

  • A l’Est du Downtown, le quartier d’East Los Angeles est un quartier difficile qui ne présente aucun attrait particulier pour les touristes. Le taux de crimes violents est 86% supérieur à la moyenne nationale et vous n’avez donc rien à y faire.

Police Los Angeles
La plaque de la police de Los Angeles. (Photo DR)

Didier Forray
Journaliste spécialiste du tourisme, j'ai fondé le site ©New York en 1999. Mais ma passion pour le voyage ne s'arrête évidemment à New York. Et c'est ainsi que j'ai créé un site sur Londres, Rome et la France.

A lire également

Répondre

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LOS ANGELES

CONTACTEZ-NOUS

Vous avez une question sur l'organisation de votre séjour à Los Angeles ? Contactez-nous par e-mail à l'adresse site@cfarwest.com !

GROUPE FACEBOOK

6,353FansLike