14.4 C
San Francisco
15.5 C
Los Angeles
14 C
Las Vegas
mercredi 27 octobre 2021
spot_img

Comment passer sans problème l’immigration américaine ?

Vous avez certainement entendu toutes sortes d'histoire sur le passage de l'immigration américaine... Voici mes conseils pour passer cette épreuve sans problème.

Le passage de l’immigration n’en finit pas de faire fantasmer les internautes ! Ayez pourtant en tête que la quasi totalité des étrangers qui débarquent à Los Angeles ou à San Francisco dorment comme prévu à leur hôtel le soir venu. De quoi vous rassurer et relativiser toutes les mésaventures que l’on peut lire ici et là sur les réseaux sociaux. Pour éviter tout problème, suivez mes 3 conseils.

1/ Suivez les règles

  • En descendant de l’avion, suivez le flot de passagers jusqu’à l’immigration américaine. Il vous suffit alors de suivre les panneaux indicateurs et les indications du personnel.
  • Si vous n’êtes jamais allé(e) aux États-Unis, vous devrez prendre la file des « First Time ESTA Visitors ». Il s’agit de la file réservée à ceux qui viennent aux USA pour la première fois. Soyez patient(e) car la queue peut être longue, selon le nombre de vols qui arrivent en même temps que vous.
  • Si vous êtes déjà allé(e) aux USA, vous pouvez opter pour la file qui mène vers les bornes automatiques. Cela vous permettra de gagner pas mal de temps !
  • Dans tous les cas, ne prenez pas de photos pour immortaliser votre passage de l’immigration. L’interdiction de faire des photos est parfaitement indiquée partout et mieux vaux ne pas tenter l’aventure.

2/ Répondez aux questions en toute franchise

  • Si vous venez pour la première fois aux États-Unis, vous passerez devant un officier de l’immigration. Soyez le plus naturel et répondez aux questions avec franchise. Il vous demandera notamment ce que vous venez faire aux États-Unis et combien de temps vous comptez rester. C’est généralement tout ! Mais répondez toujours la vérité. Vous devez savoir que le mensonge à un représentant de la loi constitue le début des ennuis aux USA. Souvenez-vous du mensonge du Président américain Bill Clinton à propos de sa relation avec une stagiaire de la Maison Blanche…
  • A partir du moment où vous venez aux USA en vacances, vous n’avez de toute façon rien à cacher. Expliquez tranquillement le pourquoi de votre séjour aux USA, racontez vos vacances à venir et tout se passera bien. Ce n’est d’ailleurs pas un souci si vous ne parlez pas bien anglais, ou pas du tout : les touristes n’ont pas l’obligation de parler anglais pour visiter les USA ! Au contraire, cela accréditera le fait que vous êtes bel et bien un touriste. Dans tous les cas, ne plaisantez pas avec l’officier de l’immigration et ne faites JAMAIS d’humour !

3/ Obéissez aux ordres de l’officier de l’immigration

  • Outre les questions, l’officier de l’immigration vous prendra en photo et scannera vos empreintes digitales. Là encore, laissez-vous faire et suivez les consignes à la lettre. L’opération dure quelques minutes seulement et, le temps de scanner puis tamponner votre passeport, vous pourrez alors entrer pour de bon sur le sol américain. Welcome !
  • Si vous êtes passé via les bornes automatiques, vous devrez finalement remettre un reçu à un officier de l’immigration et lui présenter votre passeport. Là aussi, suivez ce qu’il vous demande et le passage de l’immigration sera une simple formalité.

Immigration americaine
Les bornes automatiques éditent un document que vous remettrez aussitôt à un officier de l’immigration. (Photo Levi Clancy)

Didier Forray
Journaliste spécialiste du tourisme, j'ai fondé le site ©New York en 1999. Mais ma passion pour le voyage ne s'arrête évidemment à New York. Et c'est ainsi que j'ai créé un site sur Londres, Rome et la France.

A lire également

Répondre

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LA UNE

GROUPE FACEBOOK

6,353FansLike