14.4 C
San Francisco
15.5 C
Los Angeles
14 C
Las Vegas
mercredi 27 octobre 2021
spot_img

Quelle compagnie aérienne choisir pour voler vers l’Ouest américain ?

Une vingtaine de compagnies aériennes assurent des vols entre l'Europe et l'Ouest américain, en particulier Los Angeles et San Francisco. Voici comment choisir.

Vous ne savez pas quelle compagnie aérienne choisir pour votre vol vers l’Ouest américain ? Voici les 5 choses à savoir pour vous décider.

1/ Le vol direct est la solution la plus confortable

  • San Francisco et Los Angeles sont desservis quotidiennement par des vols directs au départ de Paris. C’est évidemment la solution la plus simple et la plus rapide : vous montez dans l’avion et, 12 heures plus tard, vous voilà en Californie !
  • Revers de la médaille : le prix des vols directs est généralement plus cher que les vols avec escale. Le confort et le temps se payent. Une solution : réservez au plus tôt pour décrocher les premiers billets mis sur le marché à plus bas prix.

2/ Le vol avec escale est généralement le moins cher

  • Si vous recherchez le prix le plus bas possible, vous devrez certainement regarder du côté des vols avec escale. Les vols via Londres, Francfort, Istanbul ou Helsinki pourront vous permettre de surfer sur les opportunités tarifaires.
  • Evidemment, l’escale vous obligera à changer d’avion et à prévoir un délai suffisant entre les deux vols pour courir un bout à l’autre de l’aéroport. L’escale peut aussi fortement rallonger la durée de votre voyage : un vol Paris-Los Angeles via Istanbul sur Turkish Airlines vous oblige ainsi à partir vers l’Asie pour revenir vers l’Amérique. Mais c’est la rançon d’un prix moins cher.

3/ La compagnie la plus sûre

  • Si l’idée de prendre l’avion vous angoisse et que vous cherchez la compagnie aérienne la plus sûre, sachez que les États-Unis et l’Europe font partie des territoires qui appliquent les législations les plus draconiennes en terme de sécurité aérienne. L’Union européenne tient d’ailleurs à jour une liste de compagnies aériennes interdites de vol dans le ciel européen.
  • Si vous êtes très inquiet, une solution peut aussi consister à comparer l’âge des flottes et à choisir la compagnie qui aligne les avions les plus neufs. Cela peut permettre de vous rassurer.

4/ Le choix du modèle d’avion

  • Un vol de 12 heures c’est long… Alors pour passer votre vol dans les meilleures conditions, pourquoi ne pas choisir la compagnie aérienne qui vous propose le meilleur avion. Privilégiez les appareils de dernière génération : l’Airbus A350 et le Boeing 787-Dreamliner. Ces avions vous offriront un meilleur confort, avec une cabine mieux pressurisée et mieux insonorisée. Vous profiterez également de sièges neufs et d’un programme de divertissement en vol large, avec un écran de bonne qualité.
  • A l’inverse, évitez les vieux Boeing 767 hors d’âge : trop bruyants et inconfortables, avec des écrans de télé minuscules et des sièges bien usés.

5/ Les alliances en force

  • Trois grandes alliances aériennes se partagent l’essentiel du trafic sur l’axe transatlantique : Skyteam, l’alliance cofondée par Air France, Star Alliance de l’allemande Lufthansa et Oneworld de la britannique British Airways. Qu’est-ce que cela change pour vous ? C’est simple : si vous décidez de voler avec telle compagnie, vous pourrez parfaitement vous retrouver sur un vol opéré par une autre compagnie, membre de l’alliance. C’est le cas avec Air France : en regardant le détail de votre vol, vous pourrez voir que soit ce vol est opéré par Air France soit il est opéré par Delta Airlines, compagnie cofondatrice de Skyteam. Cela change la donne en matière d’appareil, de services à bord et de repas…
  • Les alliances ont aussi de l’importance pour ceux qui choisissent un vol avec escale. Si vous décidez de faire une escale à New York, Philadelphie, Chicago ou Atlanta, vous continuerez alors obligatoirement votre voyage sur une compagnie américaine.

Compagnie aerienne Ouest USA
Avions au parking à l’aéroport de Los Angeles. (Photo Eric Salard)

Didier Forray
Journaliste spécialiste du tourisme, j'ai fondé le site ©New York en 1999. Mais ma passion pour le voyage ne s'arrête évidemment à New York. Et c'est ainsi que j'ai créé un site sur Londres, Rome et la France.

A lire également

Répondre

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LA UNE

GROUPE FACEBOOK

6,353FansLike