14.4 C
San Francisco
15.5 C
Los Angeles
14 C
Las Vegas
mercredi 27 octobre 2021
spot_img

Combien de temps peut-on rester aux USA en tant que touriste ?

Pour visiter les USA de fond en comble, vous aurez besoin de plusieurs semaines voire mois ! N'oubliez pas toutefois de rester dans le cadre de la loi.

Le séjour touristique est limité à 90 jours

  • Première chose à savoir : la durée de séjour d’un visiteur étranger aux États-Unis est limitée à 90 jours, que ce soit pour du tourisme ou un voyage d’affaires. Vous devez donc obligatoirement avoir quitté le sol américain au plus tard au 90ème jour.
  • En cas de dépassement des 90 jours, vous ne pourrez plus entrer aux USA dans le cadre du programme d’exemption de visa et l’ESTA ne sera plus suffisant. Il vous faudra demander un visa et expliquer à l’administration américaine pourquoi vous avez dépassé le délai limite. A voir alors si le consulat vous accorde ou non ce visa… De 180 jours à un an de dépassement, vous encourez une interdiction d’entrée sur le territoire américain pour 3 ans et, au-delà, l’interdiction s’élève à 10 ans.
  • Si vous souhaitez rester plus de 90 jours, vous devez absolument demander un visa B-2. Ce visa vous permet de rester maximum 6 mois sur le sol américain pour un séjour touristique. De quoi faire un tour complet des USA, de New York à Los Angeles en passant par San Francisco et les parcs de l’Ouest américain !

Le délai des 90 jours peut-il être remis à zéro ?

  • Beaucoup de personnes m’écrivent pour me demander s’il est possible de remettre à zéro le compteur des 90 jours en faisant un petit aller-retour au Canada. Réponse est simple : non. Cette astuce serait évidemment bien trop simple et tout ceux qui veulent résider de façon permanente aux USA avec un simple ESTA utiliserait cette petite combine.
  • Si vous avez passé 90 jours aux USA, que vous partez une semaine ou 10 jours au Canada et que vous revenez aux USA, attendez-vous à des questions. L’immigration américaine veille !
  • Reste qu’aucun texte n’interdit formellement les séjours rapprochés. Si vous venez de passer 90 jours aux USA et que vous revenez quelques semaines ou mois plus tard, tout va donc être à l’appréciation de l’immigration. C’est l’officier de l’immigration qui déterminera si vous êtes en train de tenter de vivre illégalement aux USA ou si vous êtes bel et bien un touriste. La question sera d’autant plus sensible si vous passez 6 mois aux États-Unis sur les 12 derniers mois glissants. Le seuil des 6 mois est effectivement le seuil utilisé par les administrations pour établir une résidence fiscale.
Didier Forray
Journaliste spécialiste du tourisme, j'ai fondé le site ©New York en 1999. Mais ma passion pour le voyage ne s'arrête évidemment à New York. Et c'est ainsi que j'ai créé un site sur Londres, Rome et la France.

A lire également

Répondre

Entrez votre commentaire
Indiquez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LA UNE

GROUPE FACEBOOK

6,353FansLike